Fiche métier : comment devenir cétologue ?

Spécialiste des cétacés, le cétologue est un zoologue expert dans le comportement de ces animaux. Vous vous demandez quelle est la formation à suivre pour devenir cétologue ? Vous vous interrogez sur le montant de la rémunération de ce scientifique ? Découvrez nos réponses dans cette fiche métier cétologue.

Petite baleine sur main humaine illustration
© iStock

Le métier de cétologue : rôles et missions

Les missions du cétologue

Le cétologue est un scientifique qui étudie et protège les baleines, orques, dauphins et autres mammifères marins regroupés dans la famille des cétacés. Ce spécialiste a la passion de ces animaux et décide de leur consacrer sa vie. Au jour le jour, le travail du cétologue consiste à étudier le comportement des cétacés dans leur milieu naturel. Il voyage pour pouvoir les observer dans leur lieu de vie et est donc amené à plonger également.

Pour exercer ce métier, il faut être formé à la zoologie, à la biologie marine, mais aussi à d’autres domaines scientifiques plus généraux comme la géologie ou la chimie. L’une des activités du cétologue consiste aussi à réaliser des marquages pour pouvoir suivre des populations à distance. Parallèlement à ce travail purement scientifique, le cétologue doit s’attacher à créer des équipes, à trouver des financements et à rédiger des articles scientifiques. Chercheur, enseignant, aventurier : ce professionnel porte de nombreuses casquettes !

Cétologue : qualités et compétences

Le métier de cétologues est destiné aux personnes qui ont une passion bien précise : les cétacés et leur habitat. Pour être capable de se lancer dans cette aventure, il faut être persévérant et patient. Il faut aussi être particulièrement organisé, rigoureux et objectif. C’est une activité de recherche basée sur l’étude du comportement animal. Un grand sens de l’observation est nécessaire, il est la base même de cette activité professionnelle hors norme. La méthode et la curiosité sont nécessaires pour ce travail de terrain qui demande de s’absenter pendant de longues périodes.

Devenir cétologue : études et formations

Quelles sont les formations pour devenir cétologue ?

En tant que scientifique qui étudie le comportement d’une espèce animale, le cétologue est avant tout éthologue. C’est le meilleur moyen de se diriger vers ce métier de façon rigoureuse. Il faut alors suivre un cursus universitaire en biologie et se spécialiser en éthologie puis dans l’étude des cétacés. Mais certains spécialistes (pensons aux biologistes marins, aux vétérinaires ou aux océanographes) peuvent également s’orienter vers cette discipline ultérieurement. Il est alors nécessaire de réaliser un certain nombre de stages pour se familiariser avec cette spécialité. L’École des hautes études en sciences sociales permettra également de se former pour exercer cette profession exigeante. Dans tous les cas, il faudra multiplier les stages pour se confronter au travail de terrain et apprendre à connaître ces espèces. Il n’existe pas à proprement parler de diplôme de cétologue. Il s’agit plutôt d’un titre que certains spécialistes obtiennent après validation de leurs travaux par leurs pairs. L’étudiant qui souhaite se former devrait essayer d’intégrer des équipes pour apprendre de ceux qui sont déjà experts.

Quels sont les diplômes nécessaires pour exercer le métier de cétologue ?

Les biologistes, vétérinaires et océanographes qui veulent s’orienter vers la profession de cétologue peuvent intégrer l’École Pratique des Hautes Études de Montpellier qui propose une formation de courte durée.

Ceux qui souhaitent faire des études d’éthologie (il s’agit de la discipline qui étudie le comportement animal) doivent entamer un cursus universitaire et soutenir une thèse dans le but d’obtenir un doctorat. Huit années d’études sont nécessaires après le bac.

Combien gagne un cétologue ?

Le salaire mensuel d’un cétologue débutant atteint les 2 200 € brut.

Les débouchés et évolutions possibles dans la cétologie

Les débouchés sont restreints : être cétologue est une spécialité et ceux qui le deviennent à force de persévérance ont rarement envie de changer de voie. En revanche, le cétologue est souvent également enseignant.

Comment exercer le métier de cétologue ?

Le cétologue est le plus souvent fonctionnaire. Il peut également travailler pour le secteur privé qui finance alors ses travaux.

Le métier de cétologue : avantages et inconvénients

Les avantages du métier de cétologue

Le métier de cétologue attire les passionnés qui ont plaisir à approcher les cétacés. Ces professionnels voyagent, plongent avec les animaux marins et participent à la recherche.

Les inconvénients du métier de cétologue

Mais ce travail demande beaucoup d’investissement et de sacrifices. Il faut s’absenter de longs mois pour partir étudier les cétacés et le salaire n’est pas source de motivation.

Zoom sur le secteur de la cétologie

La cétologie dépend des financements publics et privés. Aujourd’hui, le secteur industriel est assez dynamique et permet aux chercheurs de réaliser des travaux. Mais bon nombre de cétologues doivent multiplier les postes postdoctoraux et enseigner pour atteindre leurs objectifs.

Aucun commentaire à «Fiche métier : comment devenir cétologue ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés.
* Champs obligatoires