Peut-on travailler dans une banque sans diplôme ?

Les métiers de la banque vous intéressent mais vous n’avez pas suivi de cursus spécifique ou vous n’avez pas de diplôme ? Sachez qu’il est possible, malgré tout, de travailler dans un établissement bancaire. Sur ce petit guide, nous allons détailler les métiers de la banque, les diplômes nécessaires pour y parvenir, ainsi que les façons détournées de travailler dans une banque pour réaliser votre rêve.

Négociation de femme d’affaires avec l’homme d’affaires au bureau
© iStock

Les métiers de la banque

Commençons par le plus important : les métiers que l’on peut exercer dans une banque. Ils sont nombreux et chacun possède ses caractéristiques. Nous allons aussi préciser de quelles  études vous aurez besoin pour postuler dans un cursus classique.

Chargé d’accueil

On commence par le commencement avec le métier de chargé d’accueil. Comme son nom l’indique, la mission du chargé d’accueil est d’accueillir les clients, de les conseiller, de les orienter.

Il peut également s’occuper de la prospection téléphonique pour vendre des produits bancaires. Un chargé d’accueil est la première personne qu’un client voit lorsqu’il rentre dans une banque. Ainsi, il se doit de donner une bonne image, d’avoir un bon relationnel, le sens commercial et de la patience.

À noter :
Cette profession est accessible après un BTS banque ou un DUT.

Le conseiller client

Le rôle du conseiller client est vaste. En premier lieu, il gère le compte de plusieurs centaines de clients, les conseille et surtout, leur vend des produits financiers. Car oui, le conseiller client est aussi, et surtout, un commercial.

Il s’occupe également des tâches administratives. Pour exercer ce métier, il faut avoir l’âme d’un vendeur, un bon sens de la relation et être organisé.

À noter :
Ce métier est accessible par évolution, de chargé d’accueil à conseiller client.

Le conseiller de clientèle pour professionnel et gestionnaire de patrimoine

Ces métiers sont un peu plus techniques et accessibles après un bac+5 ou un diplôme d’ITB (Institut Technique de Banque). De plus, un stage est nécessaire.

Le conseiller client pour professionnel accompagne, par exemple, les entrepreneurs tandis que le gestionnaire de patrimoine est un métier qui aide les clients à optimiser leur patrimoine, comme son nom l’indique.

Responsable d’agence

Ce poste, vous devez vous en douter, demande plusieurs années d’expérience au sein d’un établissement bancaire. Mais un niveau d’étude assez élevé (bas+5) permet d’y accéder plus rapidement, et donc, plus jeune. C’est le cas dans certaines banques comme LCL, BNP Paribas ou la Société Générale.

Conseiller privé

Ici, non seulement il faut un bon sens relationnel, une grande autonomie et savoir prendre des initiatives, mais en plus, il faut parfaitement connaître la fiscalité des particuliers et des entreprises. Car le conseiller privé est chargé de protéger le patrimoine et les biens des personnes fortunés. Beaucoup de responsabilités en perspective.

Attaché commercial et chargé d’affaires pour les entreprises

Ces postes vous permettent de travailler au siège ou à la direction de la banque. Le métier de chargé d’affaires pour les entreprises demande de bonnes capacités en analyses financières, puisque vous serez amené à gérer le portefeuille des PME et PMI de votre région. Il est aussi possible que vous ayez à gérer des entreprises au niveau national et international.

Quel niveau d’étude pour travailler dans une banque ?

Nous avons un peu dévoilé la réponse dans la présentation des métiers bancaire. Maintenant, rentrons un peu plus dans le détail.

Les cursus courts

Classiquement, il faut un bac+ 2 minimum pour travailler dans une banque. Comme ces études sont professionnalisantes, vous pouvez entrer directement dans le monde du travail.

Voici la liste des BTS et DUT qui vous ouvrent les portes de la banque :

  • BTS Banque conseiller de clientèle ;
  • BTS assurances ;
  • BTS management commercial opérationnel (BTS MCO) ;
  • BTS négociation et digitalisation de la relation client 5BTS NDRC) ;
  • DUT carrières juridiques ;
  • DUT Techniques de commercialisation.

Les études longues pour travailler dans une banque

Il existe également des cursus plus longs. En université, vous pourrez suivre des licences professionnelles ou des masters. Et ils sont très nombreux !

Sachez qu’après certaines études, comme M1 de droit, d’AES ou de sciences économiques, il est possible de préparer un diplôme d’un des quatre instituts des assurances rattachés à ces universités : Lyon 3, Paris 9 et Paris 1.

Après une licence d’économie et gestion, vous pouvez également intégrer un parcours banque finance et/ou assurance.  Renseignez-vous sur les facultés qui proposent cette option.

Enfin, vous avez aussi la possibilité d’intégrer des écoles spécifiques, comme l’Enass qui est l’école nationale d’assurances.

Bon à savoir :
Les études en commerces ou en sciences politiques sont des profils qui sont recherchés par les banques.

Et travailler dans une banque sans diplôme, c’est possible ?

Voilà enfin la réponse que vous attendiez. Est-il possible de travailler dans une banque sans avoir de diplôme ou de cursus bancaire ?

Eh bien, sachez que contrairement à ce qu’on pourrait penser, les banques ne sont pas si fermées que ça aux profils différents. Comme dans beaucoup d’autres secteurs professionnels, les mentalités évoluent.

Ainsi, les banques regardent de plus en plus les compétences techniques et les softkills, ces qualités qui font d’un candidat la personne idéale pour un poste. Parlons également des Madskills, qualités qui seront très demandées dans les mois à venir et qui ne sont ni plus ni moins que des compétences rares que vous aurez développées grâce à vos loisirs et passions (sports, maîtrise d’un instrument, etc.).

Votre profil compte donc pour beaucoup dans vos chances de réussite. Notez qu’avoir la fibre commerciale, être bilingue ou avoir une expérience dans le digital, le marketing, sont de réels atouts pour vous aider à décrocher un poste dans une banque.

N’hésitez pas à profiter des réseaux sociaux comme Linkedin pour mettre en avant ces qualités et vous constituer un réseau. Le bouche-à-oreille est une méthode qui a fait ses preuves.

À noter :
Autre solution pour rentrer dans le monde bancaire sans diplôme : les formations courtes en alternance. Elles ont l’avantage de vous faire rentrer directement dans une banque au cours de votre apprentissage, augmentant vos chances d’obtenir un emploi à l’issue de la formation.

Les compétences préférées des recruteurs pour travailler dans une banque

Ce qui fait et fera toujours la différence entre deux candidats, ce sont les compétences et qualités personnelles. Il est très important de les mettre en avant sur votre CV , que vous pouvez compéter par une lettre de motivation qui va entrer davantage dans les détails et vous permettra de montrer votre envie de travailler dans une banque.

Mais quelles sont ces compétences ? Voici une petite liste (non exhaustive).

  • L’autonomie ;
  • la prise d’initiative,
  • le sens commercial ;
  • le sens du relationnel ;
  • être capable de s’adapter ;
  • savoir résoudre les problèmes ;
  • la polyvalence ;
  • l’esprit d’équipe ;
  • l’organisation.

Les métiers de la banque : une bonne perspective d’évolution

Un des aspects les plus intéressants des métiers bancaires, c’est la possibilité d’évoluer.

Comme vous avez pu le voir, nul besoin d’avoir fait de longues études pour commencer à travailler dans une banque. Certes, vous commencez au bas de l’échelle, mais la possibilité d’évoluer est bien présente.

Reamarque : Grâce aux formations en alternance et aux compétences que vous aurez développées avec d’autres cursus, il n’y a aucune raison pour que vous ne puissiez pas atteindre votre but.

Aucun commentaire à «Peut-on travailler dans une banque sans diplôme ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés.
* Champs obligatoires