Ouvrir une boîte postale quand on n’a pas d’adresse : comment faire ?

Pour différentes raisons, vous êtes ou serez privé d’adresse pendant un certain laps de temps. Un voyage, une hospitalisation longue, un problème dans votre vie personnelle ou tout simplement un choix de vie sont les raisons les plus fréquentes. Pour recevoir votre courrier (pour, notamment, vos échanges administratifs), vous devez prendre une boîte postale. Mais laquelle choisir ?

Une main poste un lettre dans une boite aux lettres
© iStock

Réceptionner son courrier à la Poste

La poste propose un service de boîte postale afin de réceptionner le courrier. Nommé Flexigo, il est accessible aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers.

Totalement sécurisé, votre courrier sera en lieu sûr jusqu’à ce que vous veniez le récupérer aux horaires d’ouvertures du bureau de poste. Flexigo accepte le courrier, bien entendu (comprenant la presse et les catalogues), les envois contre signature (vous aurez un avis de passage pour récupérer le courrier au bureau de poste). Ces envois peuvent comporter, ou non, le numéro et la mention de la Boîte Postale.

Les colis sont également acceptés, à condition de porter l’adresse de la boîte postale, à l’inverse des courriers.

L’abonnement peut être temporaire ou annuel. Vous avez également la possibilité de rajouter des options, comme l’alerte mail/SMS ou les appellations supplémentaires (par exemple, une appellation pour chaque membre de la famille).

Avantages de la boîte postale à la poste

Avoir une boîte postale à la poste vous permettra de recevoir votre courrier avec le plus haut niveau de sécurité et de confidentialité. De plus, vous pouvez récupérer celui-ci dès l’ouverture de votre bureau de poste.

Inconvénients

Pour pouvoir bénéficier du service, vous devez obligatoirement être domicilié dans la zone de distribution de la poste. Si vous n’avez pas d’adresse fixe, vous devrez donc faire une domiciliation avant (voir plus bas).

Le courrier ne sera disponible qu’aux horaires d’ouverture du bureau de poste où se trouve votre boîte postale. Enfin, les options sont payantes.

La poste restante

Vous vous déplacez souvent et vous n’avez pas accès à une boîte aux lettres ? Vous êtes itinérant ?

Alors la poste restante est la solution pour recevoir votre courrier.

Le principe est simple. Vos contacts vous écrivent en mentionnant votre nom et prénom, ainsi que l’adresse du bureau de poste que vous aurez choisi.

Vous n’aurez plus qu’à aller récupérer votre courrier aux horaires d’ouverture.

Attention :
Votre courrier est conservé seulement 15 jours. Au-delà de ce délai, il sera retourné à l’expéditeur.

Autre solution intéressante : la combinaison de la poste restante et du transfert de courrier. Cette option permet de garder votre adresse habituelle tout en bénéficiant de la réception au bureau de poste de votre choix.

En revanche, ces deux services sont payants. Vous allez devoir débourser à chaque retrait, pour chaque objet.

Exemple :
Une lettre vous coûtera 1,28 euro, un journal ou un magazine 0,64 euro, et les petits colis 5,22 euros. Quant au prix du transfert de courrier, il est de 30 euros de 15 jours à 1 mois et de 38,70 euros de 1 à 3 mois.

La location auprès d’une entreprise spécialisée

Il n’y a pas que la poste qui propose un service de boîte postale. Certaines entreprises privées peuvent également vous fournir une boîte pour recevoir votre courrier et vos colis. Vous aurez alors une adresse à communiquer à vos contacts.

Votre courrier sera conservé dans les locaux de l’entreprise. Le gros atout de cette location, c’est que votre courrier pourra être scanné sur votre demande, ce qui vous permet de le consulter via Internet.

Vous pourrez également demander une réexpédition de votre courrier.

Attention :
Ces services peuvent être optionnels et les tarifs assez élevés.

La boîte postale pour particuliers sans domicile

Comme pour la location, la boîte postale pour particulier offre la possibilité de suivre son courrier via le web. Mais sa plus grande force est de fournir une adresse fixe.

Pour en bénéficier, c’est simple : il faut juste faire un contrat de réexpédition avec la poste. Privilégiez le contrat temporaire, même en cas de déménagement définitif.

Enfin, il faudra bien sûr prévenir vos contacts de votre nouvelle adresse.

Bon à savoir :
Le suivi internet vous permettra de lire votre courrier à distance, mais aussi de l’imprimer, ce qui vous fait gagner beaucoup de temps en cas de courrier urgent (pas besoin d’aller le récupérer tout de suite).

Enfin, vous pourrez le faire garder, le faire détruire, demander sa réexpédition, etc.

La domiciliation

Lorsqu’on ne possède pas d’adresse pour une raison ou une autre (voyage, expatriation), il faut absolument en faire faire une.

Cette adresse pourra vous servir à recevoir votre courrier dont les papiers importants comme ceux de la CAF, de votre travail, des impôts, etc.

Pour vous faire domicilier, vous devez remplir un formulaire Cerfa (numéro 15548*02) et l’envoyer à un organisme par lettre recommandée. Vous pourrez trouver la liste de ces organismes auprès de la mairie.

Vous pouvez également faire la demande via internet.

Votre demande de domiciliation doit concerner une commune avec laquelle vous avez ou avez eu un lien (lieu d’habitation, de travail, lieu d’habitation d’un proche, scolarité…).

À noter :
Si vous souhaitez vous domicilier dans une commune de moins de 1 500 habitants, vous pourrez faire la démarche directement à la mairie.

Une fois votre demande envoyée, vous recevrez, sous un délai de deux mois maximum, une notification écrite. Puis, lorsque votre demande est acceptée, votre recevrez une attestation valable un an. Vous pouvez mettre fin à la domiciliation sans vous justifier avant la première année, si vous avez retrouvé une adresse fixe.

Attention :
Si vous vous ne présentez pas à l’organisme pendant trois mois consécutifs, votre domiciliation pourra être annulée (sauf problème de santé ou incarcération).

Quelles sont les limites de la boîte postale et de la domiciliation ?

Si la domiciliation est très utile avec de nombreux organismes (notamment les organismes gouvernementaux comme les impôts), vous ne pourrez pas vous en servir comme justificatif de domicile.

C’est normal puisque vous ne vivez pas à l’adresse indiquée et encore moi dans votre boîte postale. Cela peut alors bloquer les souscriptions de contrat (assurances par exemple).

Aucun commentaire à «Ouvrir une boîte postale quand on n’a pas d’adresse : comment faire ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés.
* Champs obligatoires