Fiche métier : comment devenir roughman ?

Le métier de roughman vous intéresse, mais vous souhaitez obtenir des précisions sur ses missions ? Ce professionnel travaille en étroite collaboration avec le directeur artistique ou le chef de projet. Il est capable de retranscrire sur un simple dessin l’esprit intégral d’un projet artistique ou commercial. Vous vous demandez quel diplôme vous permettra d’occuper ce poste et quel salaire vous pourrez obtenir ? Nous répondons à vos interrogations dans cette fiche métier roughman !

Roughman fait des croquis
© iStock

Le métier de roughman : rôles et missions

Le quotidien du roughman

Le roughman collabore avec le directeur artistique en charge de la réalisation d’un film, d’un film publicitaire, d’un jeu vidéo ou d’un clip. Sa mission consiste à retranscrire le projet sous la forme d’un dessin, d’un croquis ou même d’une image de synthèse. C’est cette esquisse (ou rough en anglais) qui sera présentée au client pour validation du projet. Le roughman doit être capable de comprendre ce projet et d’en transmettre l’essence à travers un simple dessin. Vous êtes créatif et êtes capable de synthèse ? Ce métier est peut-être fait pour vous !

Roughman : qualités et compétences

Le roughman est à la fois créatif et exécutant : il doit être capable de comprendre les tenants et les aboutissants d’un projet et il doit être en mesure de les retranscrire de façon intelligible. C’est un passeur, quelqu’un capable de transmettre une vision en un coup de crayon. On lui demande donc d’avoir un excellent esprit de synthèse ainsi qu’une maîtrise des techniques de dessin et de graphisme. Doté de capacités d’analyse et de compétences artistiques, il peut également être force de proposition. Le client et le directeur artistique lui demanderont de modifier son rough jusqu’à ce que celui-ci corresponde exactement à l’intention de la personne en charge du projet.

Devenir roughman : études et formations

Quelles sont les formations pour devenir roughman ?

Pour devenir roughman, une formation en dessin s’impose. C’est elle qui vous permettra d’être en mesure de réaliser des croquis de qualité. Il est conseillé de suivre les cours d’une école de beaux-arts ou de dessin publicitaire et de développer sa technique régulièrement.

Quels sont les diplômes nécessaires pour exercer le métier de roughman ?

Nous vous conseillons de passer un BTS communication visuelle ou design graphique. Ce diplôme se prépare après un bac STI arts appliqués ou après un bac général accompagné d’une MANAA (mise à niveau en arts appliqués). Ne négligez pas les formations niveau bac +3, comme la licence pro communication visuelle, ou niveau bac +5, comme le master graphisme. Ces diplômes apporteront de la crédibilité à votre projet et vous aideront à évoluer et à obtenir plus de responsabilités.

Combien gagne un roughman ?

Le métier de roughman peut s’exercer en tant qu’indépendant ou en tant que salarié. L’indépendant a l’avantage de fixer ses tarifs en fonction de son expertise et du nombre de clients avec lesquels il travaille. Le salarié pourra bénéficier de primes et de revenus réguliers. Le revenu moyen constaté est de l’ordre de 2 500 € brut par mois, soit autour de 30 000 € par an. En début de carrière, le roughman peut espérer gagner entre 1 500 € brut par mois et ce revenu peut atteindre 4 000 € brut par mois en fin de carrière.

Les débouchés et évolutions possibles

Il n’est pas évident de trouver sa place dans ce secteur peu développé en France. On recense à peu près 200 roughmen dans l’hexagone et les directeurs artistiques réalisent majoritairement leurs roughs eux-mêmes.

Le roughman peut faire évoluer sa carrière vers d’autres professions en rapport avec le design comme le métier de graphiste, d’illustrateur ou de directeur artistique.

Le métier de roughman : avantages et inconvénients

Les avantages du métier de roughman

Le métier de roughman est varié et permet au professionnel qui le pratique de changer régulièrement de mission. C’est également une activité satisfaisante pour ceux qui ont un esprit créatif et artistique développé.

Les inconvénients du métier de roughman

Une certaine pression peut être ressentie dans les périodes de rush et il faut s’attendre à réaliser de longues heures de travail. Le secteur est peu développé et les places sont chères : il n’est pas facile de trouver la sienne !

Roughman : qui recrute et l’état du marché

Le marché est restreint et il faudra s’armer de patience et de persuasion pour trouver un emploi ou des missions dans ce secteur. Nous vous conseillons de démarcher en priorité les agences de publicité qui sont les principales pourvoyeuses de postes dans ce domaine. Les directeurs artistiques en charge de la publicité et du packaging peuvent être en demande et un roughman free-lance devrait commencer par démarcher ce type de professionnels.

Aucun commentaire à «Fiche métier : comment devenir roughman ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés.
* Champs obligatoires