Fiche métier : comment devenir croupier ?

Le croupier est indissociable de la salle de jeu ou du casino. On le visualise à la table de black jack en train de distribuer les cartes ou à la table de roulette en train de lancer la bille et distribuer les jetons. Mais quel diplôme faut-il pour exercer ce métier ? À quel salaire peut-on prétendre ? Quels sont les débouchés ? Lisez cette fiche métier croupier et vous en saurez plus !

Croupier dans un casino
© iStock

Le métier de croupier : rôles et missions

Le quotidien du croupier

Le croupier travaille dans un casino ou dans une salle de jeu et s’occupe d’une table de poker, de black jack, de roulette ou encore d’autres jeux. Il représente la banque et fait respecter le règlement qu’il connaît sur le bout des ongles. Son travail consiste également à répartir les gains éventuels et à distribuer les jetons. On dit qu’il « croupe », d’où l’intitulé de son poste.

Au cours de la partie, il fait des annonces, distribue des cartes, lance la roulette, etc. Il doit mémoriser les parties successives, observer les joueurs et être capable de repérer le moindre incident. Si un joueur conteste son action, il peut demander un contrôle vidéo pour appuyer ses dires.

À noter :
Il travaille avec le chef de table qui le surveille et avec le chef de partie qui place les croupiers dans la salle de jeu.

Tenue et équipements

Le croupier porte un uniforme fourni par le casino ou la salle de jeu. Il se doit d’être élégant et discret : il représente l’établissement dans lequel il travaille.

Croupier : qualités et compétences

Pour exercer la profession de croupier, il faut être capable de manipuler habilement les cartes, les dés et autres accessoires de jeu. Il faut également être doté d’une excellente mémoire, d’une grande force de concentration et d’une honnêteté à toute épreuve. Un croupier ne peut être embauché que s’il est majeur, de nationalité française et titulaire d’un agrément de jeu délivré par le ministère de l’Intérieur.

Devenir croupier : études et formations

Quelles sont les formations pour devenir croupier ?

Différents établissements vous permettent de préparer le CQP croupier qui est un certificat de qualification professionnelle. Il s’agit principalement de Cerus Casino Academy, École Casino et FCC premier. D’autres établissements comme Boosty Poker vous permettent de passer d’autres formations qualifiantes.

En intégrant l’Université Gustave Eiffel dans le cadre d’une VAE, d’une formation continue ou d’une alternance, vous pourrez également passer une licence professionnelle orientée vers le métier de manager de casinos.

Quels sont les diplômes nécessaires pour exercer le métier de croupier ?

Comme nous venons de le voir, il est conseillé d’obtenir le CQP croupier à moins d’opter pour une licence pro métiers du tourisme commercialisation des produits touristiques et orientée vers un parcours manager de casinos.

Combien gagne un croupier ?

Un croupier débutant peut espérer gagner 1 500 € brut et son salaire pourra atteindre les 1 800 € brut en fin de carrière. Le chef de table est payé aux alentours de 2 000 € brut par mois et le chef de partie 2 200 € brut par mois.

Les pourboires sont fréquents et peuvent être élevés selon le grade du croupier, mais aussi en fonction de la table dont il s’occupe. La qualité de son service et la satisfaction des joueurs sont des atouts indéniables.

Les débouchés et évolutions possibles

Avec l’expérience, le croupier pourra devenir chef de table, puis chef de partie. Avec une licence spécifique, il pourra même devenir directeur de casino.

Le métier de croupier : avantages et inconvénients

Les avantages du métier croupier

Au-delà du prestige de l’uniforme, le croupier jouit d’une position gratifiante autour de la table de jeu. Mais il a aussi l’avantage de bénéficier de pourboires qui peuvent considérablement augmenter ses revenus. Notons également que le croupier bénéficie de 15 minutes de pause toutes les heures. Il faut dire que son poste demande une extrême concentration.

Les inconvénients du métier de croupier

Le croupier travaille de nuit et tous les week-ends, ce n’est pas le meilleur métier pour qui veut conserver une vie de famille. C’est également une activité qui peut vite devenir fatigante mentalement en raison de la concentration intense qu’elle réclame.

Croupier : qui recrute et l’état du marché

Ce sont les casinos et les salles de jeu qui recrutent et le marché dépend du nombre d’ouvertures de ce type d’établissement. Même si le secteur est dynamique, les places ne sont pas faciles à prendre. Les conditions de travail ne sont pas évidentes (travail de nuit, le week-end, stress…), mais les offres d’emploi se renouvellent quand même relativement régulièrement. Les hommes sont majoritairement représentés dans cette profession, mais les femmes sont très appréciées et ont donc plus de chances d’être embauchées.

Aucun commentaire à «Fiche métier : comment devenir croupier ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés.
* Champs obligatoires