Fiche métier : comment devenir caissier ?

Le métier de caissier vous intéresse, mais vous avez des interrogations au sujet de cette profession ? Vous vous demandez s’il faut un diplôme particulier, quel salaire vous pouvez envisager, quels sont les débouchés ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier caissier.

Caissière d'un supermarché
© iStock

Le métier de caissier : rôles et missions

Le quotidien du caissier

Le rôle du caissier consiste à encaisser les achats des clients d’un magasin. Pour ce faire, il scanne le code-barre des articles ou rentre manuellement les références. Dans certains cas, il s’occupe également de peser les fruits et légumes. Son rôle est essentiel dans la grande distribution et dans les commerces de proximité.

Le caissier porte la responsabilité de l’argent qui lui est confié. Il doit donc procéder à un comptage régulier de son fond de caisse en début et en fin de journée. Il réalise aussi des dépôts plusieurs fois par jour selon les montants.

C’est lui qui met le client en relation avec un responsable du magasin en cas de mécontentement ou simplement dans le but de retourner un produit. Il est souvent le seul interlocuteur du client pendant son parcours d’achat.

Tenue et équipements

Selon les enseignes, une tenue peut être imposée à l’hôte de caisse. Celle-ci est généralement fournie par l’employeur.

Caissier : qualités et compétences

Dans la grande distribution, c’est le caissier qui est la personne en contact le plus fréquemment avec la clientèle. C’est lui qui salue les clients et, lorsque quelqu’un a une question à poser, il est fréquent qu’il se renseigne auprès de l’un de ces professionnels. C’est pourquoi la politesse et la sympathie sont des qualités appréciées dans le métier.

Le caissier doit aussi être capable de garder son calme quand un client s’énerve. Ce n’est pas à lui de gérer ce type de situation, il fait alors appel à un manager tout en restant calme.

Pour être caissier, il faut être capable de rester assis plusieurs heures sur le même siège tout en restant agréable, concentré et rigoureux.

Le caissier doit être en mesure de gérer les rendus de monnaie et les différents dépôts sans commettre d’erreur. Concentré, rigoureux, honnête, l’hôte de caisse est responsable de sa caisse.

Devenir caissier : études et formations

Quelles sont les formations pour devenir caissier ?

Pour devenir caissier, aucune formation n’est nécessaire. Ce professionnel apprend son métier en interne durant une période relativement courte. Celle-ci excède rarement une journée de travail.

Quels sont les diplômes nécessaires pour exercer le métier de caissier ?

Il n’est besoin d’aucun diplôme pour exercer la profession de caissier. Mais dans les enseignes de luxe, il peut être avantageux de maîtriser une ou deux langues étrangères.

Combien gagne un caissier ?

Un caissier qui débute ne peut guère prétendre à un salaire supérieur au SMIC. Si sa paye atteint à peu près 1 600 € brut en début de carrière, il faut savoir qu’elle pourra atteindre les 2 200 € en fin de carrière. Ceci est possible dans les grands groupes qui favorisent l’ancienneté pour contrer le turn-over.

Les caissiers bénéficient également de certains avantages, surtout dans la grande distribution et dans les grandes enseignes. Il peut s’agir d’un 13e mois, d’une prime de participation ou d’intéressement ou encore de remises sur les achats.

Les débouchés et évolutions possibles

Le métier de caissier donne peu d’occasions d’évolution. Mais dans le commerce de détail, le poste peut évoluer vers un emploi de vendeur. Dans la grande distribution, le caissier peut éventuellement intégrer l’accueil ou la supervision et la formation des autres caissiers.

Le métier de caissier : avantages et inconvénients

Les avantages du métier de caissier

Il est facile d’accéder au poste de caissier : aucun diplôme n’est requis ni même une quelconque expérience. Et comme l’offre est importante, il est simple d’obtenir un poste rapidement. Enfin, si vous avez besoin de moduler vos horaires, la grande distribution offre souvent une grande flexibilité dans les horaires si les équipes le permettent.

Les inconvénients du métier de caissier

Le salaire du caissier est minimal et les possibilités d’évolution sont presque inexistantes. Les horaires peuvent être tardifs si le caissier travaille au moment de la fermeture du magasin et il faut généralement travailler le samedi et certains jours fériés. Enfin, les contrats sont rarement à temps complet, les entreprises privilégiant le temps partiel pour ce type de poste.

Caissier : qui recrute et l’état du marché

Que ce soit dans la grande distribution ou dans le commerce de proximité, les entreprises recrutent. Depuis quelques années, les caisses automatiques se multiplient, mais la demande reste forte. En revanche, il est parfois difficile de trouver un emploi à temps plein en tant que caissier.

Aucun commentaire à «Fiche métier : comment devenir caissier ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés.
* Champs obligatoires